Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

La fin des années 60, la théorie du complot, Ron Perlman et un bon gros paquet de drogues en tout genre, c’est le postulat de départ du déjanté Moonwalkers. Une comédie prometteuse qui part d’une question très simple : et si l’homme n’avait jamais marché sur la Lune ?

Tout part de l’un des HOAX les plus connus de la galaxie, disant que les images des premiers pas de l’homme sur la lune ne sont en réalité que le fruit du travail de Stanley Kubrick, cinéaste de génie que l’humanité peut encore remercier pour 2001 L’Odyssée de l’Espace. Dans Moonwalkers, la réalité semble rattraper la légende populaire. On y suit le périple de Tom Kidman, brute épaisse, survivant du Vietnam et accessoirement agent de la CIA qui sera en charge de recruter Kubrick pour monter un film en cas d’échec de l’opération spatiale Apollo 11. Ce dernier est campé par l’excellent Ron Perlman, vu dans Hellboy, Aliens ou encore Sons of Anarchy. Sur sa route, il fera la rencontre de Jonny incarné par Rupert Grint, qui se détache peu à peu de l’image du rouquin meilleur ami d’Harry Potter. À ses côtés, le magnifique Robert Sheehan (Nathan Young dans Misfits) complète le tableau, de ce film prévu pour sortir en salles le 2 mars 2016.

Moonwalkers 01

Moonwalkers 03

Moonwalkers 02

Source image entête.

Par Yox le

Plus de lecture