Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Tout vient à point à qui sait attendre. Et dieu sait qu’elle aura su se faire attendre, cette deuxième saison de Mindhunter. Le thriller psychologique produit par David Fincher et Charlize Theron ne devrait (enfin) plus tarder à percuter nos écrans.

Et si on est aussi emballé par cette suite, c’est bien parce que la première saison de Mindhunter était l’une des plus belles claques de 2017. On y suivait une équipe de pionniers du FBI, à l’époque où le Bureau ne considérait pas le profilage comme une technique viable. Dans la première saison, les agents Holden Ford et Bill Trench multipliaient les conversations tendues, parfois terriblement perverses avec les plus grands tueurs en série américains de l’histoire (Ed Kemper, Jerry Brudos…). En conversant avec ces âmes dérangées, les enquêteurs brisaient un tabou de l’époque : ils entraient dans la tête de tueurs. Ils essayaient de comprendre des êtres dont la civilisation ne voulait plus entendre parler. Brillamment écrite, superbement jouée, filmée avec une intelligence rare, Mindhunter est un pur moment de délectation. La bonne nouvelle, c’est que la suite débarquera dès le mois d’août sur Netflix. Le 16 août plus précisément, comme vient de le révéler David Fincher en personne. Sachez également que le réalisateur de Fight Club et Gone Girl est passé derrière la caméra pour le premier épisode de la saison 2, ainsi que pour le final. Pour information, cette nouvelle saison devrait marquer la rencontre entre Ford et un certain Charles Manson. Ce dernier est d’ailleurs interprété par le génial Damon Herriman (vu dans Justified), qui a également occupé le rôle de Manson dans le One Upon a Time in Hollywood de Tarantino ! L’intrigue devrait également aborder la terrible vague de meurtres des « Atlanta Child Murders ». Un autre sujet sulfureux qui ne manquera pas d’alimenter le propos d’un show que l’on espère une nouvelle fois passionnant.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture