Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Parmi les films en compétition à Cannes, le nouveau long-métrage de Gus Vant Sant tient une place toute particulière. Un drame sombre et psychologique, entouré d’un épais voile de mystères, dans lequel vous aurez le plaisir de retrouver un certain Matthew McConaughey, qui campera le rôle d’un homme suicidaire.

L’histoire prend place dans la tristement célèbre forêt de Aokigahara, au Japon. Une épaisse étendue sauvage au pied du Mont Fuji, également surnommée « la forêt des suicides ». La densité de la végétation, et l’immensité des lieux en font une destination privilégiée pour ceux qui cherchent à mettre fin à leurs jours, et ce, depuis maintenant plus d’un demi-siècle. Chaque année, les autorités retrouvent près d’une centaine de pendus, assombrissant de plus en plus la réputation de cette fameuse forêt, qui a déjà stimulé l’imagination de plusieurs réalisateurs japonais. Aujourd’hui, c’est au tour de Gus Van Sant de s’enfoncer dans ce lieu lugubre. À ses côtés, un casting qui gagne en qualité ce qu’il perd en quantité : Naomi Watts, Ken Watanabe et bien sur Matthew McConaughey se donneront la réplique dans ce bois désenchanté.

La forêt des suicides


Actuellement présenté à Cannes, le film Sea of Trees raconte le périple psychologique d’un homme suicidaire, qui est venu mettre fin à ses jours à Aokigahara. Sur le point de passer à l’acte, il fait la rencontre d’un homme blessé et perdu. S’en suit une lutte entre le désir de quitter ce monde, et le besoin irrépressible de faire preuve d’un dernier souffle d’humanité, en aidant cet homme égaré. Selon Première, l’acteur vu dans Dallas Buyers Club, True Detective et Interstellar raconte : « En quittant les salles de cinéma, tout le monde voudra partir marcher comme mon personnage. Et les spectateurs s’interrogeront longtemps sur le sens de ce film. Qu’est-ce qui était vrai, qu’est-ce qui relevait du rêve et que doit-on comprendre de toutes ces réflexions philosophiques. » Les réflexions philosophiques et profondes sur le sens de la vie, McConaughey semble en avoir fait sa spécialité. Il faudra attendre le 9 septembre prochain pour pouvoir profiter de celle-ci, dans toutes les bonnes salles obscures.

Sea of Trees - NEWS01

Par Fox Mulder le

Plus de lecture