Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Le biopic de Mike Tyson est une réalité, et il va être réalisé par un certain Martin Scorsese. C’est du moins ce qu’affirme le prochain interprète du célèbre boxeur, Jamie Foxx. Une information lâchée dans la nature un peu par hasard, mais qui fait franchement rêver.

Pour se convaincre qu’il s’agit là d’une rudement bonne idée, il suffit de se remémorer un long-métrage de 1980 intitulé Raging Bull. Un Monsieur répondant au nom de Robert De Niro nous gratifiait alors d’une performance magistrale, dans le rôle du boxeur légendaire Jack La Motta. Un des films de boxe les plus aboutis, que l’on devait déjà à l’époque à Martin Scorsese. On se souvient aussi que le long-métrage était proposé en noir et blanc. Un aspect murement réfléchi, qui donnait encore plus de force et d’impact visuel à ce film qui est depuis entré dans la légende. Après ça, on peut facilement affirmer que le réalisateur américain serait l’homme idéal pour revenir sur l’histoire (elle aussi incroyable) de Mike Tyson.

35 ans après Raging Bull


Interrogé au micro de l’émission The Breakfast Club, sur la station de hip-hop new-yorkaise Power 105.1, Jamie Foxx a affirmé : « Je suis allé à la Paramount avec Mike Tyson. Je vais faire l’histoire de Mike Tyson, et Martin Scorsese sera à la réalisation. Ce sera le premier film de boxe fait par Scorsese depuis Raging Bull. » Autre bonne nouvelle pour ce futur long-métrage, l’annonce faite par Varity de l’engagement du scénariste Terence Winter. Ce dernier est connu pour son excellent travail sur Les Soprano, ou bien sur la série Boardwalk Empire (produite par Scorsese) qu’il avait dirigée sur 5 saisons d’exceptions. Soit en toute objectivité l’une des meilleures plumes de sa génération. Il avait d’ailleurs écris en grande partie le script du Loup de Wall Street. Un long-métrage lui aussi dirigé par Martin Scorsese. On ne change pas une formule qui marche.

Par gianni77 le

Plus de lecture