Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Ses aventures avaient rythmé les après-midi télévisuelles de milliers de personnes durant les années 80. Et voilà qu’aujourd’hui, L’homme qui valait 3 milliards revient nous hanter dans le 21e siècle. C’est sur grand écran que ce retour prendra forme, sous les traits d’un certain Mark Wahlberg. Oui ma petite dame.

La série était inspirée d’un roman de Martin Caidi. Un vrai best-seller de science-fiction publiée en 1972 et intitulé Cyborg. Nous y découvrions l’histoire d’un astronaute ayant marché sur la lune, qui s’était reconverti en pilote d’essai pour la NASA. Suite à un atterrissage en catastrophe, il avait été grièvement blessé. C’est alors que l’on décidera de lui remplacer le bras droit, les jambes et l’œil gauche par des prothèses bioniques à des prix astronomiques. C’était Lee Majors qui avait interprété le rôle de cet homme aux capacités incroyables répondant au doux nom de Steve Austin.

Cette adaptation cinématographique sera réalisée par Peter Berg, à qui l’on doit un autre long-métrage mettant en scène un homme très costaud : Hancock. Le rôle principal sera quand à lui repris par Mark Wahlberg. L’acteur originaire du Massachusetts a vraiment le vent en poupe actuellement, et sa belle prestation dans No Pain No Gain n’y est sans doute pas complètement étrangère. Voilà à peu près tout ce que l’on sait du projet. Reste à voir quel en sera le titre définitif, parce qu’avec le calcul de l’euro et l’inflation, 3 milliards, ça risque de faire cher. D’autant plus que le titre original est The 6 millions dollar man

Par gianni77 le

Plus de lecture