Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

18 courts-métrages plus tard et Netflix avait créé la surprise : l’excellent programme Love, Death & Robots est un joyeux mélange qui a globalement su nous captiver de bout en bout, avec ses faiblesses et ses coups d’éclats. On remet le couvert ?

Créé et produit par Tim Miller que l’on remercie encore pour son travail sur Deadpool et épaulé par des talents comme David Fincher et Joshua Donen, Love Death & Robots nous a filé suffisamment de plaisir pour que notre confiance lui soit renouvelé. Pas de dates pour l’instant, mais une info pour le moins intéressante : Jennifer Yuh Nelson, qui a travaillé sur Kung Fu Panda 2 et 3 comme réalisatrice, sera chargée de nous délivrer l’intégralité des épisodes de ce volume 2. Modèle de programme à binge-watcher, les futurs petits courts-métrages d’une durée de 6 à 18 minutes seront assurément consommés d’une seule traite par de nombreux abonnés au service de SVOD, rendez-vous prochainement.

Comptez sur nous pour en toucher quelques mots en profondeur dans un futur numéro de notre magazine pop-culture, que vous pouvez toujours choper en vous abonnant exclusivement depuis notre site web, au bout de ce lien !

Par Tombe-Stone le

Plus de lecture