Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Après plusieurs interprétations toutes plus mémorables les unes que les autres, l’excellent Christoph Waltz s’apprête maintenant à passer derrière la caméra, en occupant le siège du réalisateur. À l’occasion de cette nouvelle expérience, il se dirigera lui-même dans le rôle d’un gigolo meurtrier.

Les intentions de Christoph Waltz nous ont été rapportées par le site Variety. Selon eux, l’Autrichien s’apprête à adapter l’histoire vraie d’un gigolo qui a assassiné son épouse en 2011. Il campera le rôle d’Albrecht Muth, un arriviste plutôt excentrique de 26 ans et obsédé par son besoin de reconnaissance sociale. Pour ce faire, il séduira une richissime veuve nettement plus âgée que lui. Un couple qui malgré son écart d’âge colossal, naviguait sans encombre dans les hautes sphères politiques des États-Unis. Il faut reconnaitre que la vision de Christoph Waltz en train de faire des courbettes en soirées mondaines est un argument plutôt valable pour commencer à s’intéresser à ce film.

Des rôles mythiques


Il faut dire qu’on a encore en mémoire beaucoup de ses superbes prestations sur grand écran. On pense notamment à son rôle emblématique dans le Inglorious Basterds de Quentin Tarantino. Impossible non plus de ne pas citer son rôle de nazi culte dans OSS 117. Depuis, l’homme a enchaîné les films d’envergures. Le dernier en date étant le Big Eyes d’un certain Tim Burton. Sans oublier qu’il sera à l’affiche du très attendu Spectre, le prochain James Bond. Le tournage de The Worst Marriage in Georgetown débutera à la mi-octobre et sera entièrement financé par la société Voltage Pictures. D’ailleurs, les dirigeants de cette dernière seront présents au prochain Festival de Cannes. On attend désormais les premières images du film.

Christoph Waltz - NEWS01

Par gianni77 le

Plus de lecture