Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Sérieusement, donnez-lui un Oscar à ce garçon. Leonardo DiCaprio fait tout ce qu’il peut pour obtenir le fameux Graal, cette statuette qui lui est passée tant de fois sous le nez. Le fait est que l’américain reste un des meilleurs acteurs de sa génération. Et on ne pourra pas lui reprocher de ne pas mettre toutes les chances de son côté.

Ce nouveau projet pousse en effet un gros cran au dessus l’art de l’interprétation au cinéma, puisque l’acteur américain s’apprête à jouer un homme aux 24 personnalités différentes. Vingt-quatre, c’est beaucoup. Mais c’est semble-il le prix à payer lorsque l’on s’engage à incarner un homme aux troubles dissociatifs de la personnalité. Le sujet tout trouvé du film The Crowded Room, adapté de la vie d’un certain Billy Milligan, qui était accusé à la fin des 70’s du viol de trois femmes, ainsi que d’un cambriolage. Durant son procès, la défense avait mis en avant ses troubles massifs de l’identité. Ce qui lui avait valu d’être jugé non responsable de ses crimes, par un tribunal de l’état de l’Ohio.

Une histoire vraie


L’affaire avait plus tard fait l’objet d’un livre : The Minds of Billy Milligan de Daniel Keyes. Et c’est précisément ce bouquin qui a servi de support à cette adaptation cinématographique. Un film qui n’a pour le moment toujours pas trouvé son scénariste, ni son réalisateur. Produit par la Regency Pictures, l’idée du projet datait déjà d’il y a quelques années. En 1997, DiCaprio montrait déjà son intérêt pour jouer le rôle de Milligan et ses multiples facettes. Après Titanic, Shutter Island, Le Loup de Wall Street, Django ou encore Aviator, l’acteur semble donc bien décidé à explorer un nouveau registre et relever de nouveaux défis. Peut-être pour enfin décrocher la récompense ultime.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture