Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On ne pourra pas reprocher à la chaîne AMC de ne pas capitaliser sur sa nouvelle franchise. Alors comme ça il parait que vous êtes des millions à vous délecter des aventures morbides de Rick et sa bande ? Bonne nouvelle : conscients de cette popularité, les producteurs de la série ont pris la décision de gratifier les fans avec un final de 90 minutes.

Dans le fond, quoi de mieux qu’un film d’une heure et demie (pubs comprises) pour conclure cette cinquième fournée passionnante ? Il faut dire que depuis quelques saisons, les showrunners nous avaient habitués à des seasons finales qui respiraient un peu la tristesse. Un phénomène assez paradoxal, lorsque l’on voit par exemple que la mi-saison de la saison 4 laissait un sentiment d’achèvement bien plus présent que l’épisode final. Souvenez-vous (oui, on s’apprête à spoiler allègrement), l’arc scénaristique de la prison se terminait dans une apocalypse totale, dans laquelle Michonne mettait fin au règne de terreur du gouverneur d’un coup de sabre rentré dans la légende. Décimés, les survivants du groupe quittaient une prison en flamme en partant chacun de leur côté. Laissant dans leur sillage le charismatique Hershel, qui s’était fait décapiter quelques heures plus tôt.

Le spin-off de la série déjà commandé pour deux saisons


Nous étions alors à la mi-saison. Quant au véritable final de cette saison 4, il était beaucoup moins impressionnant. Faisant l’introduction du fameux groupe cannibale du Terminus. Seize épisodes plus tard, le peuple réclame un final de saison digne du comics de Robert Kirkman. Du scandale, des cris d’horreur, des morts atroces : voilà ce que vous êtes en droit d’attendre de ce final d’une heure trente. D’ailleurs, vous serez aussi heureux d’apprendre que le spin-off de Walking Dead se précise de plus en plus. Prévue pour l’été à venir, la chaine AMC vient de confirmer pas moins de deux saisons à venir. Pour rappel, la nouvelle série (qui n’a toujours pas de titre) mettra en avant des héros encore méconnus, qui évolueront dans une Californie ravagée par la mort. Pour être tout à fait francs, nous sommes assez impatients de voir ce que les créateurs sauront faire avec une page blanche, et de tout nouveaux persos. Loin de l’ombre colossale du comics. La seule chose que l’on peut craindre pour l’avenir, c’est l’overdose.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture