Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Bien qu’elle ait été la muse de Ryan Murphy durant les quatre premières saisons, le départ de Jessica Lange d’American Horror Story n’est pas foncièrement une mauvaise nouvelle. L’actrice avait fait le tour de cet univers horrifique.

À défaut d’être parfaite, la cinquième saison est au moins une preuve que la série anthologique a largement les moyens de survivre au départ de Lange, qui était une de ses figures emblématiques. Lady Gaga était plutôt convaincante, et prouve que les bases du show ne reposent pas uniquement sur son casting de réguliers. Dans une interview avec Charlie Rose, Lange a annoncé qu’elle ne revendrait pas dans American Horror Story : « Je me suis investi quatre années dans ce projet. Quatre saisons à incarner un personnage génial. C’était vraiment intéressant de devoir tout réinventer d’une année à l’autre, mais toutes les bonnes choses ont une fin ». Il faut dire que la partition de Lange tournait un peu en rond depuis trois saisons, dans lesquelles elle incarnait à chaque fois une figure d’autorité à la fois influente, mais aussi bourrée de failles et de faiblesses. Les carences d’amour, la peur viscérale de vieillir et le manque de reconnaissance faisaient partie des thématiques abordées avec brio par l’actrice. Aujourd’hui, elle se concentre sur des projets futurs, et sera notamment à l’affiche de la prochaine série de Ryan Murphy. Comme quoi…

Par Fox Mulder le

Plus de lecture