Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

The Man Fom Earth, c’est ce film de science-fiction à très petit budget qui a connu un immense succès grâce au téléchargement illégal. Devenu depuis un objet chérissable sans concession pour de nombreux cinéphiles, le producteur et le réalisateur ont décidé de donner une suite à ce bijou à travers une campagne Kickstarter.

Si vous n’avez jamais vu The Man From Earth, vous dégagez de suite de cet article et vous prenez 1h20 de votre temps pour le regarder. Si vous êtes plutôt du genre à vous plonger dans un livre, vous n’avez qu’à vous procurer l’œuvre originale de Jerome Bixby qui porte le même nom. Si vous vous en tapez, vous pouvez alors lire ce qui va suivre, mais sachez que l’auteur de ces lignes vous méprisera à jamais. The Man From Earth met en scène John Oldman, un homme des cavernes immortel qui vit depuis 14 000 ans et qui est à l’origine du Christianisme, tout simplement. Le film est alors un huis clôt haletant dans lequel John va tenter de révéler son secret et surtout de convaincre cinq profs d’université de la véracité de ses propos. Plutôt que de réaliser un second film, le producteur (Richard Schenkman) et le réalisateur (Eric D. Wilkinson) ont décidé de poursuivre les aventures de John à travers une série, financé par une campagne Kickstarter.

L’objectif est de récolter 40.000 $, afin de réaliser le pilote de la série en vue de le proposer à des chaînes de télévision ou des plateformes de téléchargement comme Netflix ou Amazon. La série se situerait quelques années après le film et suivrait les aventures de John Young, anciennement Oldman, alors que son secret est sur le point d’être dévoilé par des étudiants. Le professeur sera alors confronté à la plus grande difficulté de notre époque : l’anonymat le plus total dans un monde ou l’information et la surveillance sont instantanées. D’autant plus que Art Jenkins, l’un des professeurs du premier film dans le secret de la confidence, n’a pas hésité à écrire un livre en dévoilant toute la vie de John. À ce jour, l’objectif des 40.000 $ est largement atteint, mais comme les créateurs n’hésitent pas à le signaler, ils ne sont pas à l’abri de plusieurs désistements. Du coup, si le projet vous a convaincu, il ne vous reste plus qu’à faire péter la CB !

Par Sholid le

Plus de lecture