Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Préparez-vous à prendre votre double dose de Walking Dead. En plus de gratifier les foules de la bagatelle de 16 nouveaux épisodes tous les ans, les têtes pensantes de la chaine AMC ont un tout nouveau planning bien sanglant à vous proposer.

Comme vous l’aurez compris, on parle bien entendu de la série dérivée Fear The Walking Dead, qui vient de livrer sa scène d’ouverture. L’objectif est à peine dissimulé : faire monter la tension, en titillant gentiment votre curiosité. Une église lugubre, des traces rouge carmin sur les murs de pierre, une atmosphère à couper au couteau : c’est la composition de la séquence introductive de cette nouvelle série. Lui, c’est Nick Dickens, l’un des six membres du groupe principal qui constituera le noyau dur de cette première saison de Fear The Walking Dead. Une série qui est pour rappel inédite, et qui emprunte du comics de Robert Kirkman la toile de fond, et non la trame principale. Le scénario est donc 100% inédit, et devrait se concentrer sur la mort de la civilisation telle que nous la connaissons. C’est à dire avant que l’apocalypse de zombie ne prenne le dessus. Une période qui avait été habillement masquée au sein d’une ellipse dans la série originale (Rick était dans le coma). On se souvient encore de l’introduction glaçante de la série originale, avec le meurtre brutal d’une petite fille contaminée. Celle-ci n’est pas aussi emblématique, mais elle vaut le coup d’oeil :

Fear the WD

Par Fox Mulder le

Plus de lecture