Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On vous en parlait déjà la semaine dernière : le magazine indépendant Vice s’est associé à Netflix pour un reportage événement en trois parties, sur l’héritage de Pablo Escobar. L’occasion de revenir sur les conséquences de la chute du règne de l’un des plus gros narcotrafiquants que la Terre ait connue.

Ce n’est pas parce que l’on en parle plus, qu’il n’existe plus. Le trafic de cocaïne s’est délocalisé de la Colombie. Aujourd’hui, la patrie d’Escobar n’est plus la première plaque tournante du business de la poudre blanche. C’est le Pérou, pays voisin, qui est en proie aux violences liées à ce trafic à haut risque. Les trafiquants y font régner une aura de terreur, personnifiée par le déploiement de Sicarios à un rythme industriel. Les Sicarios, ce sont ces tueurs à gages sanguinaires qui officient pour les Cartels en Amérique latine. C’est d’ailleurs le sujet du dernier film de Denis Villeneuve, avec Emily Blunt et Benicio Del Toro. La deuxième partie de cet excellent reportage signé Vice révèle le fonctionnement, et les conséquences souvent désastreuses de leurs actions. La bonne nouvelle, c’est que la vidéo est dispo juste en dessous. On vous rappelle également que vous pouvez toujours regarder la première partie de Kings of Cocaïne, au bout de ce lien :

Smoke0

VICE_CocainePeru_STILL_(1_of_10)

VICE_CocainePeru_STILL_(2_of_10)

VICE_CocainePeru_STILL_(3_of_10)

VICE_CocainePeru_STILL_(4_of_10)

Par Article Sponsor le

Plus de lecture