Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Il se passe vraiment un truc de très spécial avec Keanu Reeves. Depuis qu’il a pointé le bout de sa trogne dans le trailer de Cyberpunk 2077, internet ne jure plus que par l’acteur de Matrix et Point Break. Et pour être franchement honnête, aussi disproportionné soit-il, tout l’amour que se prend ce cher Keanu est entièrement mérité.

Oui, l’acteur déborde de charisme. Keanu est une belle personne, un type qui a traversé toutes les pires épreuves personnelles pour en arriver là. Loin des clichés des fils-de à Hollywood, et des « enfants prodiges » qui avaient une carrière toute tracée devant eux le jour de leur naissance, Keanu Reeve a dû se battre. C’est aussi un type humble, accessible, profondément généreux et passionné par son boulot. Il est au sommet du cool, et ce n’est clairement pas passé inaperçu. À tel point que ce qui devait arriver arriva : une pétition a été lancée sur le net, afin que le Times fasse de lui la personnalité de l’année 2019. Il faut dire que sur le plan culturel, l’homme est très présent depuis quelques mois. On l’a dit, il fera son incursion dans le monde du jeu vidéo en incarnant Johnny Silverhand dans le très attendu Cyberpunk. Dans un tout autre registre, il assure le doublage d’un nouveau personnage de Toy Story 4. Et bien sûr, il reste le tueur à gages surarmé et surentraîné de John Wick, rôle qu’il prend également avec beaucoup de dérision. Et histoire de combler le gouffre de la versatilité, il a également joué dans Always be my Maybe, une comédie romantique sortie cette année. De Speed à Constantine en passant par Knock Knock, Keanu Reeves apporte une valeur ajoutée constante dans chacun de ses films. Mérite-t-il pour autant d’être élu personnalité de l’année ? On vous laisse en décider par vous-même. Nous, on a signé.

Gendre idéal / Crédits : Lionsgate

Par Fox Mulder le

Plus de lecture