Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On a encore du mal à comprendre pourquoi si peu de personnes parlent de Ray Donovan. Véritable succès sur la chaine Showtime, cette série dramatique est restée relativement confidentielle en France. Une véritable incohérence, tant la qualité de la série ne démérite pas depuis maintenant deux ans.

Il faut dire que le sujet même de la série constitue une sorte de pain béni scénaristique, qui permet aux créateurs de la renouveler sans cesse. On y suit la vie éprouvante de Ray Donovan, un fixer, qui s’occupe de régler le merdier des stars d’Hollywood. Si une pute fait une overdose, qu’un paparazzi prend une photo compromettante, où qu’un milliardaire s’y soit mis jusqu’au coup, c’est généralement Ray qui s’occupe de faire le ménage avec ses poings, sa batte de baseball, et plus si affinité. Ne vous fiez pas au costard trois-pièces sur mesures de Ray : il vient d’une famille de boxeurs qui n’hésitent pas à mettre les mains dans le cambouis, en enfonçant les os de leurs poings d’acier dans un crâne ou deux à l’occasion. Une famille difficile qui cache un lourd secret, et dont le patriarche est tout sauf un élément stable. Incarné par l’excellent Jon Voight, qui avait raflé le Golden Globe du meilleur second rôle à Aaron Paul en 2014.

Une troisième saison prometteuse


Alors que la série aurait facilement pu tomber dans le procédural (un épisode, une affaire), le métier de Ray n’est qu’un background. L’évolution de son personnage est fascinante, parfaitement écrite, et interprétée à la perfection par Liev Schreiber, qui livre une prestation à la fois froide, détachée, et profondément attachante. Cette troisième saison n’entend pas renouveler la formule, et s’attardera sur le quotidien mouvementé de son héros, qui joue constamment sur le fil du rasoir, à deux doigts de basculer et de tout perdre : une famille parfaite, un job sur mesure, et sa liberté. Au rang des nouveaux venus, cette saison 3 aura le plaisir d’accueillir le Britannique Ian McShane, qui campe un producteur de films plein aux as. Ce dernier fait appel à Donovan pour protéger son entourage, et tout particulièrement sa fille interprétée par la belle Katie Holmes. Prévue pour le 12 juillet prochain, cette troisième saison de douze épisodes promet son lot de rebondissements. En voici le premier trailer musclé :

Ray Donovan - NEWS06

Par Fox Mulder le

Plus de lecture