Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On sait pertinemment ce que vous vous dites. Il manque encore quelqu’un sur ce nouveau cliché de la Justice League de Zack Snyder. Après un Batman V Superman qui a fait couler des hectolitres d’encre, ce nouveau long-métrage aura clairement pour mission de mettre tout le monde d’accord. Après tout, c’est une partie de l’avenir de DC Comics au cinéma qui en dépend.

Ce qui est certain, c’est que ce nouveau cliché donne envie d’en voir plus. On y découvre nos cinq héros alignés, pose charisme activée, fumée et armure étincelante. Batman, Wonder Woman, Cyborg, The Flash et Aquaman en imposent, arborant une dégaine qui colle plutôt bien avec la direction artistique entamée par Snyder avec Man of Steel et confirmée dans Dawn of Justice. La pose est sérieuse, déterminée, et semble confirmer le ton plus sombre et sérieux voulu par Snyder. Même constat pour le costume blindé de Flash (incarné par Ezra Miller) qui a dû en surprendre plus d’un, mais qui une fois encore s’inscrit dans la vision du réalisateur qui semble avoir l’entière confiance de DC Comics. Pas de surprise du côté de Ben Affleck et Gal Gadot, ni de Jason Momoa toujours aussi bestial dans son interprétation d’Aquaman. Enfin, le jeune Ray Fisher endosse un Cyborg visuellement plutôt réussi. Forcément, il manque encore quelqu’un (si vous n’avez pas vu Batman V Superman, on vous conseille de vous arrêter là). Un héros incontournable, iconique au possible dont le trépas a été prononcé dans le film précédent. On parle bien sûr de Superman, que l’on voit très mal ne pas faire son grand retour. J.K Simmons, Willem Dafoe, Amber Heard, Jesse Eisenberg ou encore Amy Adams viendront compléter ce casting de très haut vol.

jl-high-res-01

Par Fox Mulder le

Plus de lecture