Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Standing ovation pour le Joker de Joaquin Phoenix et Todd Phillips. Alors qu’il était encore frappé par le scepticisme quelques mois avant sa sortie, la revisité des origines d’Arthur Fleck a emporté le monde de la pop-culture avec elle.

Le fait qu’un film dépasse le milliard n’a rien de surprenant en 2019. Ce qui l’est beaucoup plus, c’est le fait qu’un film Rated-R puisse s’emparer d’un tel score. Vous auriez dit ça à un producteur cinéma où à un journaliste culturel il y a 10 ans, il aurait explosé de rire. Aujourd’hui, Joker contrecarre les probabilités en devenant le premier film à toucher le milliard, malgré son interdiction aux moins de 17 ans non accompagnés. On rappelle aussi que le film n’est pas sorti en Chine, qui est pourtant un marché colossal pour Hollywood (on parle de plusieurs centaines de millions pour les gros films). La performance est d’autant plus belle, que Joker reste un film au budget modeste de 55 millions de dollars. Loin, très loin des budgets de super-productions Marvel ou Disney. Ce succès ne sera pas sans conséquence, et risque de bouleverser les plans de DC au cinéma. Il y aura en tout cas un avant, et un après. Chapeau l’artiste.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture