Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Hostel, Cabin Fever, Knock Knock, The Green Inferno. La filmographie d’Eli Roth ne hurle pas forcément le mot comédie. C’est même tout à fait le contraire. Pour le premier venu, la présence de Jim Carrey dans le prochain projet horrifique du cinéaste a de quoi surprendre.

Et pourtant, malgré son affiliation éternelle avec le monde de la comédie, souvent absurde, Jim Carrey ne s’est jamais cantonné à un seul genre. Il suffit de citer l’exemple d’Eternal Sunshine of the Spotless Mind, magnifique drame romantique dans lequel l’acteur de Dumb & Dumber avait superbement brillé. Pour son prochain projet, Jim Carrey se tourne donc vers l’horreur la plus pure. Un genre qu’il avait déjà effleuré avec le film Nombre 23, sorti en 2007. Dans Aleister Arcane, il incarnera un vieil homme qui se lie d’amitié avec les enfants d’une petite ville. Avant de mourir, il jettera la plus sadique des malédictions, que seuls les enfants pourront lever. Adapté du comics de Steve Niles sorti en 2004, le film sera produit par les studios de Spielberg. Il ne reste plus qu’à attendre les premières images, en espérant que le scénario de malédiction reste cantonné au cadre de la fiction.

Jim Carrey Roth 02

Par Fox Mulder le

Plus de lecture