Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Vous savez qui n’a jamais lâché l’affaire d’un spin-off de The Big Lebowski ? Certainement pas les frères Coen, qui semblent définitivement passés à autre chose. Celui qui porte le projet à bouts de bras depuis des années n’est autre que John Turturro, interprète du magnifique Jesus Quintana.

Dans le film original de 1998, il est à l’origine de l’un des plus grands moments, qui continue de nous faire cracher nos corn-flakes par le nez (la tronche de John Goodman lorsque Jesus pète un câble sur une piste de bowling est priceless). Depuis toutes ces années, Turturro rêve d’un film dérivé appelé Jesus Rolls, centré en partie sur son personnage. Un rêve qu’il a d’ailleurs concrétisé : Jesus Rolls a été écrit. Jesus Rolls a été tourné. Mais Jesus Rolls n’a jamais été distribué. Du moins jusqu’à aujourd’hui, puisque la société Screen Media s’est payé les droits du film, que Turturro a lui-même réalisé. À ses côtés, on retrouve l’excellent Bobby Cannavale (Vinyl, Boardwalk Empire), Audrey Tautou, Jon Hamm (inoubliable Don Draper de Mad Men), ou encore la légendaire Susan Sarandon (récemment vue dans Feud). Et pour ceux qui se demandent de quoi sera constitué ce film, sachez qu’il sera repris d’un grand classique du cinéma français : les Valseuses. On y suivra un trio à la charge sexuelle palpable, en proie à leurs sentiments, leurs pulsions et traqué par la loi, la société, et un coiffeur à qui ils ont fait du tord (ne ne demandez pas on n’en sait pas plus). Après tous ces rebondissements, la sortie prévue pour 2020 a des airs de libérations. Espérons que la surprise soit bonne…

Jesus est prêt pour une nouvelle partie / Crédits : Polygram, Working Titles Films

Par Fox Mulder le

Plus de lecture