Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Les événements du 18 novembre 1978 n’en finissent plus d’inspirer la culture populaire. Près de 38 ans après les faits, le massacre de Jonestown est encore dans les mémoires. Aujourd’hui, c’est au tour d’un certain Jake Gyllenhaal d’en faire une adaptation télévisuelle.

Tout (ou presque) a déjà été fait sur le plus grand suicide collectif répertorié de l’histoire. Que ce soit les différents documentaires, les longs-métrages dont le film d’horreur The Sacrement produit par Eli Roth, ou encore le prochain jeu de la franchise Outlast qui s’en inspirera largement, l’histoire tragique de la secte du Temple du Peuple continue de fasciner. Son leader, Jim Jones, reste un cas d’école en ce qui concerne les dérives religieuses, ayant conduit à la mort de 908 de ses disciples, qui ont tous ingéré du cyanure au même moment. Du pain béni pour une série, qui promet de s’attarder sur l’aspect psychologique de ce drame, en essayant de le comprendre de l’intérieur. Prévue pour être diffusée sur la chaîne A&E, la série n’a toujours pas de date de diffusion, ni même de titre. Selon Jake Gyllenhaal : « Jim Jones est un personnage complexe. Quelqu’un qui savait trouver son chemin au cœur de l’inconscient collectif. Nous avons envie de nous concentrer sur son magnétisme indéniable, et les dangers de ce type de charisme. Une notion qui n’est pas seulement pertinente avec les leaders de sectes, mais aussi dans tout le climat géopolitique actuel ». Sur le papier, c’est en tout cas très prometteur.

Source image entête.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture