Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Idris Elba pourrait bien devenir le premier James Bond noir

C'est l'un des boss de Sony qui le dit

Après le blond Daniel Craig et son look d’agent du KGB, les studios de Sony Pictures semblent avoir une idée plutôt précise de l’identité de leur prochain James Bond. Et surprise : le nouveau 007 pourrait bien être le très bon Idris Elba, qui serait au passage le premier James Bond noir de l’histoire.

Bien qu’elle puisse paraitre surréaliste, l’information est tout ce qu’il y a de plus sérieuse. Elle vient en effet directement de conversations par e-mails, échangés entre les grands patrons de Sony Pictures, dont les données personnelles ont fuité sur le web depuis la fameuse affaire du hack de la Corée du Nord (dont vous nous parlons allègrement dans notre article fleuve sur le sujet). Amy Pascal, le co-président semble en tout cas relativement intéressé par l’idée, et il le dit très clairement dans un mail envoyé le 4 janvier 2014, à destination de Elizabeth Cantillon, ancienne vice-présidence de production chez Columbia Pictures. Le contenu est simple, et se limite à ceci : « Idris devrait être le prochain Bond ». Il faut dire que la stature d’Idris Elba n’est plus à prouver en matière de rôle d’homme d’action. Il suffit de prendre sa prestation tourmentée dans l’excellente série policière Luther pour prendre conscience de l’énorme potentiel de cet acteur, que le grand public avait découvert dans son rôle emblématique de Stringer Bell, dans la série The Wire.

Daniel Craig souhaiterait passer à autre chose


Cette révélation fait suite à des déclarations de Daniel Craig au magazine Rolling Stone, auquel il confiait il y a déjà quelque temps son envie de se retirer du costume de l’agent double zéro sept. Et ce, malgré les performances dantesques qu’il enchaine au fil des films. « J’essaye de me sortir de cette voie depuis la seconde où je m’y suis engagé. Mais ils ne me laissent pas partir, et j’ai accepté de faire encore deux films. Mais voyons comment les choses se passent avec celui-ci (Spectre), car le business reste le business, et si les choses commencent à partir en couille, j’ai un contrat avec lequel quelqu’un serait ravi de se torcher le cul ». Même l’acteur Jamie Foxx, visiblement au courant de ce qui se murmure, est visiblement un grand fan de l’idée : « J’ai croisé Idris l’autre jour, et je lui ait dit « Tu sais que t’es le putain de James Bond, hein ? » ». Ce qui est sur, c’est que ce serait en tout cas une très bonne chose, qui amènerait une réécriture très fraiche de l’œuvre de Ian Flemming. Il ne reste plus qu’à croiser les doigts.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture