Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

En 2003, Takashi Shimizu redéfinissait les contours de l’atrocité avec son film Ju-on (aka The Grudge), ouvrant les vannes d’un sous-genre horrifique tout droit venu du japon. Des années (et une foule de remakes) plus tard, c’est au tour de Sam Rami de proposer sa vision du cauchemar originel.

Bien connu pour son travail de réalisateur, Sam Rami est aussi devenu au fil des années un excellent producteur de cinéma. Avec son collègue de toujours Robert Tapert, il se prête au jeu de la production depuis quelque temps. Et ça paye : c’est notamment lui qui a produit le remake viscéral de la saga Evil Dead (qu’il a enfanté), réalisé par le talentueux Fede Alvarez. Ce même Fede qu’il a ensuite retrouvé sur Don’t Breathe, thriller horrifique haletant dont Sam Rami était une fois de plus producteur. Aujourd’hui, Raimi revient avec une réécriture de la saga The Grudge (dont il produisait déjà les premiers épisodes). Une revisite que l’on attendait assez fébrilement, avouons-le. Histoire de ne rien arranger, le film (qui sera Rated-R) a longtemps été teasé par son jeune réalisateur Nicolas Pesce, qui ne tarissait pas de superlatifs. Ce dernier nous promettait un métrage « plus tordu » que tout ce qui avait été fait avant. Une affirmation que le premier trailer tente de confirmer, en faisant preuve d’une atmosphère claustrophobiques au possible, mais somme toute assez classique pour un film qui prétend puiser dans la culture J-horror. Prévu pour le 15 janvier 2020, on espère que le résultat final sera à la hauteur.

Par Yox le

Plus de lecture