Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

L’épopée sanglante du trône de fer approche doucement de son épilogue. Alors que Game of Thrones arrivera bientôt à son terme, le président de la chaîne HBO pense déjà à l’avenir. Sans grande surprise, il semble plutôt emballé par l’idée d’offrir une série dérivée à l’univers tentaculaire de George R.R Martin.

Une ambition qui se comprend aisément, tant la série reste une des poules aux œufs d’or les plus prolifiques de l’histoire de la chaîne câblée. Son univers est aussi vaste que passionnant, et offre une vraie matière première pour la conception d’une deuxième série dérivée. Si rien n’est officiellement en chantier, Dave Lombardo a su se montrer ouvert, tout en émettant certaines conditions : « Si tout cela devait se produire, il faudrait que Benioff et Weiss sentent qu’il y a vraiment quelque chose à faire, ou alors que George R.R. Martin ait une nouvelle idée. Nous ne serons emballés que par une forte vision créative. Nous concrétiserons que si nous sentons leur passion et leur engagement ». De leurs côtés, les deux showrunners de la série se disent bien trop débordés pour penser à quoi que ce soit d’autre : « Notre charge de travail en cours est bien trop conséquente pour que l’on s’éparpille à imaginer des spin-offs, des parcs d’attractions ou bien un ballet sur glace ! ». Pour le moment, l’idée d’un spin-off est donc plus de l’ordre du possible que de l’ordre du probable. Néanmoins, on voit très mal HBO laisser tomber la manne financière que représente Game of Thrones aussi facilement. D’autant plus qu’il y a largement matière à donner vie à une série de qualité, qui pourrait se focaliser sur l’époque de Robert Baratheon. L’histoire de Westeros est suffisamment riche pour s’y pencher plus sérieusement.

Source image entête.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture