Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Les créateurs de Game of Thrones ont déjà le final de la série en tête. Il pourrait même débarquer plus vite qu’on ne le pense. Après la sixième saison, David Benioff a confié qu’il ne restait qu’une petite dizaine d’épisodes avant l’épilogue.

Treize épisodes, pour être plus précis. Dans un entretien avec Variety, l’homme a déclaré : « Je pense qu’il ne nous reste plus que 13 épisodes après la sixième saison. C’est en tout cas ce que nous souhaitons. Rien n’est encore gravé dans la roche, mais c’est ce que nous voulons faire ». Concrètement, les créateurs de la série partiraient sur deux ultimes saisons un peu plus courtes que les précédentes. À moins que l’on ne parte sur une grosse saison coupée en deux, comme l’avait fait AMC avec les ultimes saisons de Breaking Bad et Mad Men. De son côté, le président de HBO temporise la chose : « En tant que dirigeant de cette chaîne, et grand fan de Game of Thrones, j’aimerai qu’il y ait encore 6 autres saisons. Mais je suis optimiste, et je pense que nous pourrons comprendre cette décision ». Compte tenu de la poule aux œufs d’or que représente Game of Thrones pour la chaîne câblée, il y a fort à parier pour que HBO sorte le chéquier, et tente le tout pour le tout afin de convaincre les producteurs de rallonger la série. Il est également possible que les showrunners utilisent la presse pour mettre un coup de pression à HBO, afin d’obtenir une rallonge de budget par exemple. Quoi qu’il se passe, si la série est bel et bien prévue pour se terminer dans 13 épisodes, on espère qu’aucun rajout inutile ne viendra entraver le déroulement créatif de la série. Il serait dommage de rajouter des épisodes creux, juste pour rallonger la durée de vie, et continuer à capitaliser sur une des séries les plus populaires de son temps.

Source image entête.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture