Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Vous n’allez certainement pas voir le final de Game of Thrones avant l’année 2019, mais il y a des raisons à cela. Des raisons qui vont paraître fumeuses pour certains, mais qui sont tout à fait cohérentes du point de vue des créateurs de la série, ainsi que du président d’HBO.

Interrogé par le site EW, Casey Bloys a clairement annoncé qu’il n’y avait pas de date fixe pour la huitième et dernière saison de Game of Thrones. Lorsque le journaliste lui demande si la série pourrait débarquer en 2018, voire en 2019, Bloys répond : « Oui, ils doivent encore écrire les épisodes et décider du planning de production. On aura un meilleur aperçu une fois que le processus d’écriture sera plus avancé ». En résumé, la sortie en 2018 est loin d’être assurée, et compte tenu des retards de productions que l’on a vécu avec la septième saison, on mise plus sur une sortie en 2019. Sans aller jusqu’à dire que les créateurs David Benioff et Dan Weiss sont sur les rotules après plus qu’une décennie à se consacrer corps et âme à la création de Game of Thrones, le duo semble avoir à coeur de finir en beauté. Pour eux, le final de Game of Thrones sera constitué de six films d’une heure, ce qui confirme au passage l’aspect très cinématographique de la série. Une influence dont le président d’HBO n’est naturellement pas peu fier : « La série a prouvée que la télévision peut être tout aussi impressionnante, et parfois même plus impressionnante que le cinéma. Ce que les créateurs de la série sont en train de faire est monumental. Lorsque l’on voit les batailles de la septième saison, et que je pense à ce que va donner la saison 8, c’est vraiment une très, très, très grosse production. On a fait beaucoup de bonnes séries, mais celle-ci combine les personnages complexes que l’on adore sur HBO, et une énorme portée cinématographique. Je pense que c’est la première série à prouver que c’est possible ». Si ces retards sont forcément frustrants, on peut comprendre la volonté des créateurs de ne pas finir les pieds dans le tapis. Ils veulent offrir au monde la meilleure fin possible pour Game of Thrones. Celle qu’ils imaginent depuis le début, et c’est un processus qui peut être long, d’autant plus qu’ils ont dépassés les romans originaux, ce qui ajoute une énorme pression supplémentaire. Depuis le début de la série, le show monte en puissance, et les dernières saisons le prouve. Tout ce que l’on espère, c’est un final à la hauteur. Si c’est en 2018, tant mieux. Si c’est en 2019, on prend quand même volontiers. Pourvu que le climax soit au rendez-vous.

ON PARLE DE SERIES ET DE CULTURE POP DANS NOTRE MAGAZINE QUI SORTIRA L’ANNEE PROCHAINE. PRE-ABONNEZ VOUS AUJOURD’HUI, CA NE VOUS COUTERA RIEN AVANT 2018 !

Par Fox Mulder le

Plus de lecture