Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Get Out est le genre de film dont la bande-annonce peut facilement rendre paranoïaque. L’histoire est toute simple. Chris s’apprête à passer le week-end chez les parents de sa petite amie, qu’il n’a encore jamais rencontrés. Jusqu’ici, tout va bien.

Petit détail qui semble anodin : elle est blanche, il est noir. À son arrivée, l’accueil semble chaleureux, mais est-il vraiment le bienvenu ? La maison est belle, le jardin luxuriant, mais un petit détail semble faire tilter le héros afro-américain, incarné par Daniel Kaluuya (vu dans Sicario et bientôt dans Black Panther). Il y a quelque chose qui ne va pas, comme une épine au milieu de la main que l’on n’arriverait pas à enlever. Les seuls afro-américains présents semblent être des domestiques. Et puis il y a ce contrôle de police qui semble clairement être au faciès. Les regards qui dévisagent, la violence réprimée. Le personnage de Chris commence à se sentir mal à l’aise, et son sentiment va très vite être justifié. Après avoir affolé la presse en tutoyant le sommet Box Office américain (une vraie performance pour un film au petit budget de 4,5 millions de dollars), Get Out s’apprête à sortir dans les salles françaises le 3 mai prochain. On vous laisse jeter un oeil à sa bande-annonce, qui n’a pas besoin de multiplier les effusions d’hémoglobine pour se montrer véritablement angoissante.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture