Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Grosse tournée de champagne chez AMC. Après seulement un épisode diffusé sur les écrans, Fear the Walking Dead peut déjà se targuer d’un joli palmarès : en terme d’audience, c’est le plus gros lancement série de l’histoire de la télévision cablée américaine. Rien que ça.

Un énorme succès que l’on doit bien entendu à la qualité et la popularité de la série mère, The Walking Dead, qui attaquera cette année le début de sa sixième salve d’épisodes. Ce dimanche 23 aout, le pilote du spin-off de Walking Dead a rassemblé pas moins de 10 millions de téléspectateurs (dont 6,3 se situant dans la tranche des 18-49 ans). C’est pratiquement le double du premier épisode de la série originale, qui avait rassemblé pas moins de 5,3 millions de paires d’yeux rivées sur le poste un soir de 2010. Bien qu’une deuxième saison (de 15 épisodes) soit déjà commandée, côté critique, le pilote de Fear the Walking Dead n’a pas fait que des heureux. Bien que le postulat de départ soit passionnant, on déplore de nombreuses lourdeurs, des personnages pas forcément des plus charismatiques, et un bon nombre de platitudes qui se font sauver dans les dernières minutes du pilote. En espérant que la barre se redresse lors des cinq prochains épisodes qui constituent cette saison. Car si la qualité ne suit pas, ce départ canon pourrait très vite se transformer en échec cuisant.

Fear the Walking Dead - NEWS15

Par Fox Mulder le

Plus de lecture