Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Avant toutes choses, sachez que lorsqu’on annonce « préparez-vous pour la purge » dans le titre, on ne parle pas nécessairement du prochain film Doom en lui-même. On parle bien évidemment du contenu de la chose, qui risque bien de faire cracher des tripes à l’écran.

Ceci étant dit, il est vrai que Doom Annihilation collectionne un nombre spectaculaire de voyants rouges après sa sortie. Son titre est générique, sa bande-annonce est loin d’envoyer du rêve, sa direction artistique est terne, son casting est complètement anonyme, tout comme son réalisateur qui est loin d’avoir brillé ailleurs que dans le domaine du nanar. Histoire d’en rajouter une couche, le film ne sortira jamais au cinéma, puisqu’il débarque directement en Blu-Ray et VOD. Enfin, même les créateurs du jeu ont tenu à mettre leur distance en rappelant sur Twitter qu’ils n’avaient strictement rien à voir avec ce projet. En clair, tout le monde essaye déjà de s’en éloigner comme de la peste, y compris les spectateurs qui ont déjà noyé Doom Annihilation sous un océan de dislikes Youtube. En clair, dans le coeur du grand public, Doom Annihilation est déjà mort et enterré avant même sa sortie, qui vient tout juste d’être annoncée pour le 1er octobre 2019. Cela ne nous empêchera pas de nous jeter sur ce film pour plusieurs raisons : déjà parce qu’on est des fans de Doom. Ensuite parce qu’on ne peut honnêtement pas rester sur le film de 2005. Enfin parce qu’on a encore l’espoir d’assister à une bonne surprise. L’espoir fait vivre.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture