Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

C’est désormais une certitude, le film Doctor Strange sera assez différent du reste des productions cinématographiques Marvel. Un film (forcément) étrange, qui évolue aux frontières du possible, et qui promet de rendre justice au héros mystique de Marvel, avec un casting de compétition.

La proposition est alléchante, d’autant plus qu’elle porte en elle la promesse d’un gros changement dans la dynamique des films classiques de super-héros. Comme chacun le sait, Stephen Strange est une figure atypique de l’univers Marvel. Un ex-chirurgien cynique, irrespectueux et uniquement attiré par l’appât du gain. Bref, une belle ordure dont la carrière s’est brutalement arrêtée suite à un accident de voiture. Après un long voyage initiatique en Himalaya, il a remis toute son existence en question, en devenant peu à peu un maître dans le domaine des arts mystiques. Au-delà de son excellent casting, l’une des particularités du film vient de son réalisateur, Scott Derrickson, un spécialiste de l’horreur à qui l’on doit Sinister. Il dit avoir accouché d’un film perché, largement inspiré de l’esprit psychédélique des comics de Stan Lee dans les années 60. Sur son plateau, l’excellent Mads Mikkelsen (Hannibal) jouera l’antagoniste du film, face à un certain Benedict Cumberbatch (Sherlock). Deux grands acteurs, pour un face à face que l’on attend avec une ferme impatience. Sortie prévue le 26 octobre prochain. D’ici là, voici les premières images, qui dévoilent le costume revisité. Et c’est plutôt pas mal :

Strange 02

Strange 04

Strange 03

Strange 05

Par Fox Mulder le

Plus de lecture