Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Les 40 ans de l’oeuvre de Stanley Kubrick approchent à grand pas. Adaptation magistrale du roman de Stephen King « Shining », il aura fallu toutes ces années pour qu’Hollywood se décide enfin à nous servir sur un plateau d’argent cette suite qui nous fait sérieusement de l’œil.

Honnêtement, on peut difficilement imaginer pire histoire que celle de Danny Torrance, lorsqu’il accompagne ses parents pour un job de gardiennage dans le très reculé hôtel Overlook. Tandis qu’il se découvre bien malgré lui des pouvoirs psychiques hors du commun, le fameux « Shining », son père Jack a bien faillit lui ôter la vie dans son élan de folie meurtrière. Un passé qui hante le personnage, devenu depuis ces évènements un adulte alcoolique peinant à gérer sa colère (Jack Nicholson n’y est pas pour rien). Un passé qui va ressurgir dans Doctor Sleep, tout comme ses pouvoirs, lorsqu’il rencontre une fillette nommée Abra Stone qui possède tout comme lui le Shining. Réalisé par Mike Flanaga à qui l’on doit The Haunting of Hill House, Doctor Sleep a déjà posé toute son ambiance à travers cette première bande-annonce, qui n’hésite pas à nous recracher des plans du Shining de 1980 mais aussi et surtout les quelques notes légendaires de la musique originale. Rendez-vous le 30 octobre en salle pour ce qui s’annonce déjà comme un évènement majeur du cinéma et d’ici là, évitez la chambre 237.

Comptez sur nous pour en toucher quelques mots en profondeur dans un futur numéro de notre magazine pop-culture, que vous pouvez toujours choper en vous abonnant exclusivement depuis notre site web, au bout de ce lien !

Par Tombe-Stone le

Plus de lecture