Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Le mythe du loup-garou n’en finit pas de nourrir l’imaginaire des cinéastes. Il est inépuisable. Preuve de son universalité, le très prochain Dark Was the Night : un film fantastique décrit comme un thriller horrifique.

Souvent au centre des récits fantastiques, le loup-garou a majoritairement donné vie à des longs-métrages très orientés série Z. L’occasion de fournir des films bourrés d’hémoglobine à petit budget, vide de sens et d’intérêt. On pourrait aussi citer l’exemple récurrent (bien qu’improbable) de l’antagonisme avec des vampires, vu dans des franchises comme Underworld, Twilight ou encore la série True Blood. Au final, rien de bien galvanisant depuis 1986 et le Peur bleue de Daniel Attias. Un long-métrage inspiré de l’excellent roman éponyme, sorti du cerveau de l’incontournable Stephen King. Le film réunissait tous les ingrédients nécessaires, comme l’isolement et l’incrédulité face à quelque chose d’inimaginable. En voyant les premières images de Dark Was the Night, on se dit qu’il pourrait y avoir un digne successeur. Ou tout du moins, une jolie surprise en magasin.

Des codes fondamentaux


Avec cette forêt lugubre d’où proviennent des bruits méconnaissables et effrayants, les codes fondamentaux du genre semblent être respectés. Dans ce contexte tendu, mais familier, nous suivrons un shérif et son adjoint dans la traque d’un animal sanguinaire, griffu et très dangereux. Le rôle principal sera tenu par Kevin Durand, que vous pouvez également voir dans la série horrifique The Strain. Réalisé par un certain Jack Heller (qui semble se spécialiser dans l’horreur après son Enter Nowhere de 2011), Dark Was The Night sera son second long métrage. Destiné à sortir le 24 juillet aux USA, tous les espoirs sont pour le moment permis à propos de ce film. Reste à voir s’il s’agit là d’une petite pépite, ou d’un énième film de loup-garou sans imagination. En attendant, place aux images :

Dark Was The Night - NEWS01

Par gianni77 le

Plus de lecture