Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Le nuage de flou qui entourait la sortie du troisième long-métrage de la lignée Cloverfield était plutôt suffocant. Le film allait-il bel et bien sortir en salles ? Vous voilà désormais fixé : la réponse est non. Cloverfield 3 ne sortira jamais au cinéma. Par contre, il vient d’être mis en ligne sur Netflix.

Voilà plus ou moins l’allégorie parfaite de ce que l’on appelle un très très gros coup marketing. Ou comment lâcher un petit teaser de la suite de Cloverfield, avant de conclure que le film sera dispo sur Netflix juste après le Super Bowl. Tranquille. Comme 10 Cloverfield Lane (passionnant huis clos avec l’excellent John Goodman), cette suite prendra racine dans le même univers, mais ne répondra absolument pas aux mêmes codes (on rappelle que le tout premier long-métrage était un film catastrophe en found-footage). Baptisé The Cloverfield Paradox, cet opus nous propulse dans l’espace, au coeur d’une station spatiale équipée d’un accélérateur de particules. La promesse est ambitieuse : nous livrer l’explication des événements apocalyptiques qui ont frappé la planète il y a 10 ans.

On vous reparlera bien évidemment du film plus en profondeur dans le deuxième numéro de S!CK, qui sortira début mars. Le temps pour nous de visionner, laisser retomber l’excitation et digérer ce film très prometteur. On vous rappelle que vous pouvez toujours recevoir le premier numéro de notre revue 100% culture pop exclusivement sur le site, au bout de ce lien !

Par Fox Mulder le

Plus de lecture