Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Ils ont faim chez Disney. Plus rien n’arrête le chéquier de la souris aux grandes oreilles, qui multiplie les acquisitions ces dernières années. Si on pense directement aux nouveaux films Star Wars, ce que les gens oublient parfois, c’est que Indiana Jones fait également partie du catalogue Disney depuis 2013.

Il est donc tout naturel de constater que la firme bosse actuellement très sérieusement, dans l’espoir d’amortir ce nouvel investissement le plus vite possible. Sans grandes surprises, le choix du reboot semble être celui qui s’impose par lui-même. On voyait mal ce bon vieux Harrison Ford reprendre le fouet du haut de ses 72 ans. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les fans ont plus ou moins décidé de se débarrasser du souvenir du quatrième volet de la saga comme un mauvais implant. Sorti en 2008, Le Royaume du Crâne de Cristal est de l’aveu même de Shia LaBoeuf un échec : « J’ai l’impression d’avoir gâché une saga que les gens adorent. Ma relation avec Steven Spielberg va au-delà du professionnel. Croyez-moi, je lui parle assez souvent pour savoir quand je vais trop loin. Mais quand on rate quelque chose, on le rate. On a cette scène où je me balance comme un singe et ce genre de chose, et on peut en vouloir au scénariste ou à Steven. Mais le travail d’un acteur est de rendre ça crédible, et je n’ai pas réussi. »

Un reboot qui ouvre la voie à une toute nouvelle série


Il fallait donc trouver un successeur à Harrison Ford, et tout porte à croire que ce sera le très populaire Chris Pratt. Un acteur qui est clairement dans les bonnes grâces d’Hollywood ces temps-ci, puisque c’est déjà lui que l’on retrouve à la tête des Gardiens de la Galaxies, ou bien du reboot de Jurassic World… un autre gros classique réalisé par Steven Spieldberg dans les années 80. Un choix de casting il faut bien le reconnaitre plutôt évident. La gueule d’aventurier, la cool attitude, le look de baroudeur : Chris Pratt est clairement le mec qui possède toutes les qualités pour reprendre le chapeau et le fouet d’Indy. Quant à la décision de continuer à faire des films Indiana Jones, c’est encore une fois le même débat que pour Star Wars. En a-t-on vraiment besoin ? Mais surtout : en a-t-on vraiment envie ? Rien n’est moins sur. Une chose est certaine : le projet n’en est pour le moment qu’à un stade préliminaire. En d’autres termes, vous aurez le temps de le voir venir.

Indiana Jones - NEWS01

Par Fox Mulder le

Plus de lecture