Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Au fil des années, le smartphone est devenu l’outil indispensable de notre civilisation. C’est grâce à lui que vous ne perdez jamais le contact, que vous restez au courant de tout, il ne vous sert plus seulement à communiquer, mais aussi à tuer le temps. Il est même possible que vous le regardiez en ce moment même.

Imaginez maintenant que l’outil high-tech entre vos mains soit porteur d’une véritable menace ? Comme une onde électromagnétique qui vous coupe du monde réel, et aspire toute votre humanité. Ce n’est pas une énième métaphore alarmiste, mais bien le postulat de départ de Cell, long métrage de Tod Williams adapté du roman de Stephen King. La valeur sûre, dont les adaptations filmiques vont du meilleur au pire. Ici, vous aurez certainement le plaisir de revoir l’éternel Sam Jackson en pleine action face à des hordes de pseudo-zombies, véritablement possédés par les ondes téléphoniques. L’occasion de se dire que le mec a véritablement tout joué, du Jedi pour Star Wars, au tueur vicieux pour Tarantino, sans oublier l’antagoniste excentrique de Kingsman, ou encore son self-control légendaire lorsqu’il se retrouve enfermé dans un avion avec une armée de serpents. À ses côtés, John Cusack vient compléter la tête d’affiche de ce film qui n’est toujours pas prévu dans les salles françaises. En voici tout de même le trailer :

Cell Trailer 01

Source image entête.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture