Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Au cours de ses cinq premières saisons, Bojack Horseman n’aura rien fait d’autre qu’élever le niveau des animés mature. Cynique, drôle, parfois dépressive, la série sur l’étalon parle d’auto-destruction, autant qu’elle évoque la rançon de la gloire.

C’est bien un parfum de conclusion qui approche dans le premier trailer de cette sixième saison, qui sera également la dernière. Dans sa finesse d’écriture comme dans son design, la série aura clairement réussi à multiplier les coups d’éclat. On parle de ces épisodes d’une rare ingéniosité, comme ces 20 minutes de spectacle muet sub-aquatique au milieu de la saison 4, ou bien ce monologue funéraire déchirant aux allures de one man show (ou plutôt one cheval show). Mais inutile d’en parler au passé, il reste bien une saison complète à Netflix pour boucler ce drame mélancolique, dont on regrette déjà la pertinence et les envolées lyriques. Histoire de finir en beauté, la sixième saison de Horsin Around (pardon, Bojack Horseman) sera diffusée en deux parties. La première débarque le 25 octobre prochain, la seconde le 31 janvier. D’ici là, trailer.

À LIRE AUSSI : La saison 5 de Bojack Horseman contient le meilleur épisode de toute la série.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture