Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

C’est l’histoire d’une émancipation, toujours plus loin dans la folie. Elle est loin, l’époque où la douce Dr Quinzel s’occupait de ses patients à l’asile d’Arkham. Place à une Harley Quinn plus décomplexée que jamais, libérée de l’emprise de son cher Monsieur J.

« I’m Harley frekin’ Quinn ». Réalisé par Cathy Yan (qui a encore tout à prouver derrière la caméra) et prévu en salles pour le 19 février 2020, le film semble assumer sa position de délire acidulé Rated-R, porté par une Margot Robbie plus électrique que jamais. Véritable bonne surprise du contrasté Suicide Squad, l’arlequine partage ici l’écran avec Rene Montoya (Rosie Perez), Huntress (Mary Elizabeth Winstead), Black Canary (Jurnee Smollett-Bell) et même Batgirl (Ella Jay Basco). On retrouve également le génial Ewan McGregor dans le rôle du terrible Black Mask. Bref, c’est une grosse réunion à venir pour les fans de comics DC. Et si la première bande-annonce ne permet pas de se faire un véritable avis à chaud, on reste heureux d’assister ne serais-ce qu’à la gestation d’un tel film, qui n’aurait pas été possible il y a encore quelques années (rôle féminin, personnages qui s’éloignent des valeurs sûres de la Justice League…). On vous laisse vous faire votre propre idée à travers la bande-annonce, dispo juste en dessous.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture