Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Ben-Hur en 1959, c’est un long-métrage adulé par la presse, 146 millions de dollars de bénéfice, 3600 tonnes de sables méditerranéens, 2500 chevaux, plus de 10 000 figurants, 1000 armures, et pas moins de 11 Oscars. Ben-Hur en 2016, c’est de la 3D, des fonds verts, et Morgan Freeman en dreadlocks.

Il est vrai que l’on voyait quelqu’un d’autre que le réalisateur de Wanted pour réactualiser ce péplum légendaire sur grand écran. C’est pourtant Timur Bekmambetov qui a eu la lourde tâche de donner vie à ce remake que le monde n’attendait pas. Ce n’est d’ailleurs pas la première bande-annonce qui devrait inverser la tendance, même si on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise. La scène culte de la course de chars dans le premier film devrait bien entendu s’offrir une version plus contemporaine. En 1959, cette dernière avait nécessité presque 80 jours de tournages à elle toute seule, et des travaux dantesques, dont la construction d’une reproduction impressionnante de l’arène d’Antioche. À la tête de ce remake, on retrouve un certain Jack Huston, soit l’homme qui campait Richard Harrow, qui n’est autre que l’un des meilleurs personnages de la série Boardwalk Empire, superbement interprété de surcroit. Le film est actuellement prévu au 7 septembre prochain. On vous laisse vous faire votre propre avis, en jetant un œil à ce premier trailer :

Ben-Hur 2016 05

Ben-Hur 2016 03

Ben-Hur 2016 04

Ben-Hur 2016 02

Source image entête.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture