Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Jimmy McGill est un personnage aussi tragique qu’attachant. Un homme, avocat de profession, que l’on prend plaisir à regarder tenter de mettre sa vie en ordre, tout en sachant pertinemment que ses plans vont salement partir en vrille.

La grande force des premières saisons de Better Call Saul, c’est de perpétuellement nous faire croire que Jimmy va bel et bien réussir à faire les choses bien, s’éloigner de son étiquette de l’arnaqueur Slippin’ Jimmy, alors que tous les fans de Breaking Bad connaissent pertinemment la finalité de ses actions. Quoi qu’il fasse, Jimmy McGill va bel et bien devenir Saul Goodman, avocat peu scrupuleux, dévoré par l’appât du gain, qui tourne des publicités toutes plus kitchs les unes que les autres. Tout l’intérêt de la série de Vince Gilligan réside dans la suite d’événements qui vont transformer un mec au passé douteux qui essaye sincèrement de rentrer dans le droit chemin, en un véritable cliché ambulant qui fera ensuite la rencontre de Walter White et Jesse Pinkman. Jusqu’ici, Better Call Saul n’a jamais fait fausse route. Sans avoir l’aura de la série Breaking Bad avec laquelle elle partage le même univers, la production d’AMC a au moins le mérite d’exister par elle-même. Après une deuxième fournée plutôt réussie, la troisième saison débarque bientôt. Au printemps prochain pour être plus précis. Dans ce premier teaser très court, Jimmy semble apprécier les conséquences de la trahison de son frère Chuck. La famille, il n’y a que ça de vrai.

saul-s3-t1-01

Par Fox Mulder le

Plus de lecture