Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Quoi de plus normal que de délivrer cette récompense à l’un des plus grands héros de notre temps ? Défenseur de Gotham, icône intemporelle de la pop culture, Batman sera bientôt une étoile qui ira paver la célèbre avenue Hollywoodienne.

Comme chaque année, le comité de sélection du Walk of Fame donne le meilleur pour sélectionner les personnalités qui auront la chance d’être piétinées chaque année par des centaines de milliers de touristes venus des 4 coins du monde. Et cette année, la distinction s’est arrêté sur un certain Bruce Wayne. Mettre en avent un personnage fictif, c’est aussi une manière détournée de récompenser ceux qui sont à l’origine de sa création, et les talentueux artistes, acteurs et créateurs qui ont perpétué sa légende au fil des années. Que ce soit sur le papier glacé des pages de comics (Bob Kane, Frank Miller, Alan Moore), les écrans de cinéma (de Tim Burton à Nolan), ou bien les consoles de jeu vidéo (on pense forcément à l’excellente trilogie Batman Arkham de Rocksteady). À ses côtés, sachez aussi que Julia Roberts, le comédien Dave Chapelle, l’inimitable Terry Crews, Mahershala Ali, l’icône du rock Billy Idol (<3), 50 Cent (?), l'excellent réalisateur Spike Lee, mais aussi le très cool Chris Hemsworth auront tous droit à leur petit patronyme encastré dans un trottoir de la cité des anges. Bruce Wayne, président.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture