Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On ne tarira jamais assez d’éloges sur The Wire. Tout ou presque a déjà été dit sur la série de David Simon, ex-journaliste de Baltimore passé derrière la caméra pour dénoncer une réalité sinistre, et diffuser ses idées plus loin que sa plume de reporter ne le permettait.

Il suffit de voir les 5 saisons de The Wire, mais aussi de la plus confidentielle série Treme pour se rendre compte que l’homme a beaucoup de choses pertinentes à dire, sur pas mal de sujets qui constituent les rouages fondateurs du système américain. L’économie, l’éducation, la politique : c’est tout le système biaisé qui est mis à nu, en suivant les enquêtes d’une brigade policière en cruel manque de moyens. Il n’est donc pas étonnant que sa conversation avec Barack Obama soit quelque chose que l’on ait envie de voir. Dans cette vidéo (qui constitue tout de même un excellent coup de com pour le Président), les deux hommes échangent sur des sujets variés, qui constituent le cœur brulant de la politique actuelle. On y parle de drogue bien entendu, mais aussi du système judiciaire, des conditions carcérales. L’entretien dure une bonne douzaine de minutes, et a été publié par le compte Twitter de la Maison Blanche.

Omar Little en personnage préféré


On y parle aussi (forcément) de The Wire, qui reste dans l’opinion américaine une peinture toujours actuelle (bien que le dernier épisode date de 2008) des conditions réelles de la police, prise en otage par la dictature du résultat et les fameux quotas, au détriment d’autres objectifs peut-être plus en accord avec les besoins des populations. Inutile de se leurrer, le but de l’opération fait bien entendu partie de la campagne du Président, qui multiplie les entretiens auprès d’une audience plus jeune, notamment en allant parler à des gens comme Vice, Jimmy Fallon ou même Dave Ghrol, dans le cadre de l’excellente série Foo Fighters sur HBO. L’occasion pour le président de réitérer ses vœux d’admirations pour la série de David Simon, et plus particulièrement le personnage de Omar Little. Le Robin des Bois des voleurs, qui narguait sans cesse les dealers de drogues de Baltimore. Omar’s Coming ! Yo ! Omar’s Coming !

Par Fox Mulder le

Plus de lecture