Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

La prochaine fois que vous verrez le personnage de Storm sur grand écran, l’indéboulonnable Halle Berry laissera sa place à une jeune actrice de 24 ans du nom de Alexandra Shipp, vue dans la série Ray Donovan ou dans le biopic de la chanteuse de RnB Aaaliyah.

Un changement de casting nécessaire, puisque l’intrigue de X-Men Apocalypse se déroule en 1983, alors que le personnage de Storm n’était qu’une jeune femme intrépide, en plein apprentissage aux côtés du professeur Xavier. Cela ne veut néanmoins pas dire que Halle Berry a fait une grosse croix rouge sur son personnage de Storm. Bien au contraire. L’actrice américaine s’est exprimée sur son envie de perdurer la mythologie de son personnage sur grand écran, un peu comme l’avait fait Hugh Jackman avec la trilogie de films Wolverine. Au micro de Deadline, ses propos ont fait mouche : « Je ferai un film Storm dans la seconde. J’adore profondément ce personnage, de A à Z. Donc si ça devient une opportunité pour moi, et que c’est avant mes 65 ans, je le ferais sans hésiter. » Selon l’actrice, la balle est désormais dans le camp des fans, qui doivent manifester leurs soutiens, comme ils l’avaient fait avec le film Deadpool. Elle ajoute : « Si les fans sont partants, alors ils ont besoin d’élever leurs voix. Je suis sure que ce serait une possibilité. […] Si la Fox sent qu’ils peuvent se faire de l’argent là dessus, je suis sure qu’ils iront vers l’avant avec le projet ».

Il y aurait matière à faire


Bien que l’idée sonne au premier abord un brin opportuniste, elle a au moins le mérite de planter dans les esprits la graine de ce qui pourrait bien être un excellent long-métrage. Il faut dire que le personnage de Storm est à la fois l’un des plus puissants, mais aussi l’un des plus complexes de la galaxie X-Men. Fille d’une princesse africaine issue d’une tribu kényane, Ororo Munroe a eu une enfance pour le moins compliquée. À la suite d’un crash d’avion sur sa maison du Caire, ses parents sont tués sur le coup, et la jeune fille reste bloquée sous les décombres fumants de ce qui fut son foyer, coincée avec la dépouille de ceux qui lui ont donné la vie. Cette épreuve traumatisante va développer chez elle une immense claustrophobie. Ce n’est que plus tard, durant l’adolescence qu’elle découvrira sa capacité extraordinaire : contrôler les éléments, modifier la température, créer du brouillard, et bien sur : déclencher d’énormes tempêtes, d’où elle tire son pseudonyme. L’idée d’un film sur plusieurs générations, avec les deux actrices qui ont incarné Storm n’est donc pas si mauvaise. Reste à voir si la Fox tentera le coup dans un climat déjà très chargé en superhéros.

Storm - NEWS01

Storm - NEWS02

Source image entête.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture