Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Après Dragon Ball, Hollywood bosse sur une adaptation live de Naruto

C'est le moment de commencer à s'inquiéter

L’effet est universel. Il suffit de prononcer les mots « Dragon », « Ball » et « Evolution » à la suite pour que n’importe quel fan normalement constitué du manga d’Akira Toriyama parte dans une diatribe aussi virulente qu’incontrôlée, qui se finira forcément par l’éjection à pleine puissance d’un superbe mollard à la face de ce film honteux.

Le souvenir est encore douloureux. Rien que sur le papier, l’idée était déjà douteuse (mais encore potable) : faire de Dragon Ball un film live-action, avec de vrais acteurs, de vrais effets spéciaux, et pourquoi pas un vrai scénario. Hélas, deux des trois aspects précités ont lâchement été retirés de l’équation, donnant lieu à ce que l’on retiendra comme l’une des pires adaptations de manga jamais créées. Après une telle hécatombe, il est donc parfaitement logique de s’inquiéter à l’annonce d’un film Naruto, qui serait la création des célèbres studios Lionsgate. Pas de scénario, encore moins de date de sortie. Tout ce que l’on sait, c’est que le métrage serait réalisé par Michael Gracey, un cinéaste qui a commencé sa carrière dans les effets spéciaux. Bien entendu, rien ne dit que le film sera une profonde daube. Comme on dit, ce n’est pas parce qu’une pomme est pourrie qu’il faut balancer le panier aux ordures. Le bénéfice du doute est pour le moment de rigueur. Après tout, on n’est pas à l’abri d’une bonne surprise. L’espoir fait vivre.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture