Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Sorti aux États-Unis le 9 juillet 1999, le tout premier film American Pie qui plus tard connaitra de nombreuses suites et surtout bon nombre de clones, aura marqué une génération entière de kids qui plus jamais ne verront les tartes au pomme du même œil.

Jim Levenstein et ses « potes » ont un plan : goûter au plaisir de la chair coûte que coûte. Dans une Amérique de la fin du millénaire qui doucement se fracture, laissant d’un côté son puritanisme glisser au second plan tandis que MTV commence à diffuser les premiers épisodes de Jackass, American Pie est un véritable pilier de la génération qui s’apprête à envahir internet et se l’approprier quelques années plus tard. Un film qui parle aux ados et qui révulse leurs géniteurs, impossible de parler du film de Paul et Chris Weitz comme autre chose qu’un marqueur générationnel. Un joyeux foutoir qui sert de prétexte aux pires bassesses, et qui aura accouché d’une multitude de moments et expressions cultes. Qui ne garde pas en tête le visage dérangé et dérangeant de ce cher Stifler ? Et la flute de Michelle, vous vous souvenez où elle atterrit ? Vingt ans plus tard, American Pie demeure incontournable, et si cette époque où vous quittiez votre chambre skate en main pour rejoindre vos potes vous rend nostalgique, alors peut-être que vous lâcherez une petite larme en voyant le casting du film réuni vingt ans plus tard. Life goes fast…

Comptez sur nous pour en toucher quelques mots en profondeur dans un futur numéro de notre magazine pop-culture, que vous pouvez toujours choper en vous abonnant exclusivement depuis notre site web, au bout de ce lien !

Par Tombe-Stone le

Plus de lecture