Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Arnold Schwarzenegger est une brute épaisse. Un monument du cinéma d’action qui défonce le Predator dans la boue. C’est Conan le barbare, le Terminator, c’est Commando. Mais c’est aussi un acteur plein de sensibilité et d’empathie.

Il nous l’avait déjà montré face aux caméras du film Maggie, dans lequel il incarnait un père désarmé face à un virus qui transforme peu à peu sa fille en zombie. Dans Aftermath, il se lance dans une histoire de vengeance sans retour. Dès les premières minutes de la bande-annonce, on se range instantanément du côté de Schwarzy, qui attend patiemment sa famille dans un aéroport. L’épaisse carcasse de l’acteur mythique n’est pourtant pas immunisée face au désastre émotionnel que son personnage de Viktor s’apprête à vivre. Après un tragique crash d’avion, l’homme perd tout. Sa femme, son enfant. Pour Viktor, il n’y a pas de doute, le contrôleur aérien est responsable de la tragédie, et il compte bien lui demander des comptes. Prévu pour le 7 avril aux USA, on vous laisse jeter un oeil au premier trailer :

Par Fox Mulder le

Plus de lecture