Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

En 1996, Will Smith et l’inégalable Jeff Goldblum défrayaient la critique et le box-office. Dans le fond, Independence Day n’est qu’une fable de plus sur une bande de types déterminés, qui tentent de survivre face à une horde d’aliens hostiles venus rayer de la carte tout ce qu’il se rapproche de près ou de loin à la race humaine.

Il n’y a pas de message caché, pas de second niveau de lecture. C’est le blockbuster manichéen et pro-américain dans toute sa superbe. Un divertissement de masse qui employait les grands moyens pour vous en foutre plein la vue, en faisant la peinture d’un monde à l’agonie, qui se fait brutalement annihiler par une armada de vaisseaux imposants qui surplombaient les plus grandes villes du globe. Autant dire qu’il y a 20 ans, la claque était plus ou moins unanime. Non pas sur le plan scénaristique, mais bien sur l’aspect visuel, qui a d’ailleurs été récompensé d’un bel Oscar en bonne et due forme. Aujourd’hui, la concurrence est néanmoins devenue beaucoup plus rude, et les attentes du public ont évolué vers des exigences toujours plus démesurées. Chose que Roland Emmerich semble avoir bien compris. Le réalisateur avait longtemps été réticent à offrir une suite à son blockbuster culte, jusqu’au moment où il a changé d’avis au court d’une discussion avec son collègue et ami Dean Devlin (qui est également le co-scénariste du film) : « Tu sais Dean, au moment de notre mort, on sera pour toujours les mecs qui ont fait Independence Day. Pourquoi on n’essaierait pas vraiment de faire une suite, un truc qui en vaille la peine ? Si on n’y arrive pas tant pis ».

Un nouveau chapitre de l’histoire


C’est à peu près comme ça qu’est né le projet de Independance Day Resurgence, dont les événements prennent place 20 années après la catastrophe du premier. Entre temps, ce qu’il reste du genre humain continue encore et toujours de ramasser les morceaux. Afin de lutter pour leur survie, les populations ont formé une alliance afin de mettre en place un système de défense global. Ce dernier utilise la technologie extra-terrestre, et a pour vocation de protéger cette bonne vieille terre contre d’éventuelles futures attaques. Petite nouveauté : Will Smith ne sera pas au casting de ce nouvel épisode. C’est son fils (campé par Jessie Usher) qui tiendra un rôle important dans cette nouvelle histoire. Il n’est d’ailleurs pas le seul nouvel arrivant puisque Liam Hemsworth, Maika Monroe, Sela Ward et Charlotte Gainsbourg seront de la partie, aux côtés d’anciens comme Jeff Goldblum, Bill Pullman ou encore Vivica A. Fox. Prévu pour débarquer en salles le 27 juillet 2016 (soit presque 20 ans jour pour jour après le premier), la suite de Independance Day fera état d’une société alternative dans laquelle le 11 septembre n’a jamais eu lieu, et où le terrorisme n’existe pas. C’est bien connu, face à une plus grande menace, l’humanité fait front.

Independence Day - NEWS04

Par Fox Mulder le

Plus de lecture